Evoweb
Evolutionnisme & Société

Des femmes de plus en plus belles

24 Jun 04

Des femmes de plus en plus belles

Permalink 17:20:19, Catégories: Compétition sexuelle, 693 mots
blog/Des-femmes-de-plus-en-plus-belles.html

1987. Nous n'avons fait que la croiser, nous sommes à peine retournés, mais elle est tellement belle, dégage un charme tellement magique qu'elle nous coupe dans notre conversation. Il y a un silence, une dizaine de mètres, et mon ami me dit d'un ton désespéré : "On se demande vraiment ce qu'on fout avec nos boudins".
Nous n'avons même pas essayé de l'aborder : que pouvait espérer un étudiant ? Elle pouvait trouver beaucoup mieux, ça s'imposait, nous n'avions aucune chance. Nous sommes rentrés chez nos "boudins", que jamais auparavant nous n'aurions trouvées telles.

 

Randall Parker dans Futurepundit analyse l'étude de Kanazawa & Still, qui ont trouvé que les professeurs, en permanence confrontés à des femmes jeunes et belles, présentent un taux de divorce significativement supérieur aux autres populations, et la rapproche de celle de Douglas Kenrick qui avait montré qu'il suffit de montrer à des hommes des photos de playmates pour que leur estimation de leur compagne, et même le degré d'amour qu'ils avouent leur porter, s'écroulent. Visiblement, la concurrence n'est pas terrible pour les femmes. Que va-t-il se passer dans un monde où les techniques médicales feront que toutes les femmes pourront être belles ?

Randall Parker remarque que cela augmentera la pression sur les femmes :

Ce que beaucoup de femmes affirment n'être qu'un coté superficiel de la nature masculine est en fait en train de devenir un problème facile à résoudre une fois que toutes les femmes pourront être belles et paraître jeunes. Mais le désir des femmes pour des hommes à haut statut sera beaucoup plus difficile à satisfaire par des moyens technologiques, du fait que pour que certains hommes soient de haut statut, il faut que les autres soient de statut inférieur.
"Humans Maladapted To Relationships In Modern Society?" - May 30, 2004
Peut-on en déduire que les hommes auront gagné la compétition sexuelle ?

Dans les faits : non. Le monde a changé depuis l'époque où une femme avait tout intérêt (en termes de fitness) à restreindre ses ambitions et à se choisir un homme stable, qui ne la quittera pas. Grâce à l'état, qui a pris en charge une bonne part du rôle de l'homme pourvoyeur de ressources, et au développement du travail féminin, la femme n'a plus nécessairement besoin d'un homme à elle pour le bien être de ses enfants. Elle peut maintenant se choisir un géniteur en tant que géniteur, sans lui imposer de devoir rester avec elle pour éduquer les enfants. En d'autres termes, la polygamie ne sera plus écologiquement interdite, et se développera. Cependant, il y a toutes les chances que la fécondation ne sera pas sans coût pour l'homme : il pourra certes avoir beaucoup plus facilement des enfants de plusieurs femmes, mais chacune lui demandera de l'argent. Et ce 'Play and Pay' constituera une pression sélective importante : seuls les plus riches pourront suivre.

L'augmentation de la beauté des femmes n'aura donc probablement pas beaucoup d'impact sur la compétition sexuelle : le niveau moyen de beauté aura changé, les femmes devront investir plus pour réussir à suivre, mais elle pourront toutes y arriver. Il est probable que l'effet Kanazawa sera prévalent, et que le taux de divorce sera encore plus élevé que maintenant. Mais, grâce à l'état et aux pensions alimentaires versées par les géniteurs, ce ne sera pas une gêne pour les femmes, qui préféreront sans doute ne pas s'embarrasser d'un seul homme, et profiter de toutes les opportunités. Pour les hommes, bien sûr, ce sera plus dur. Il y aura ceux qui seront du bon coté, et tous les autres frustrés. Pour transmettre ses gènes, l'accès aux ressources sera encore plus fondamental qu'il ne l'est maintenant, ce qui n'est jamais un facteur stabilisant dans une société.

2037. Deux étudiants croisent des dizaines de femmes, toutes plus belles les unes que les autres. Ils ne se retournent même plus, sont habitués. Ils se demandent juste ce qu'ils doivent faire pour avoir un jour accès à l'une d'entre elles.

©Philippe Gouillou



Adresse de trackback pour cet article:

htsrv/trackback.php/69

Trackbacks, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Trackbacks/Pingbacks pour le moment...



Evoweb

La société, sous l'angle évolutionniste.

La lecture préalable de Pourquoi les femmes des riches sont belles est requise, ou du moins une bonne connaissance générale du sujet : Axelrod, Buss, Dawkins, Geary, Hrdy...

De nombreux termes utilisés sont expliqués dans le Glossaire Evopsy.

Navigation

Twitter : evowebnet

Syndiquez ce blog

XML

Catégories

Archives