^

Les dhimmis parlent aux cafards

23 Jun 05

Les dhimmis parlent aux cafards

Permalink 22:29:54, Catégories: International, France, Bêtisier, 1249 mots
http://www.evoweb.net/blog/Les-dhimmis-parlent-aux-cafards.html

Sur insistance de la Turquie, l'islamophobie est depuis le 17 mai dernier aussi condamnable que l'antisémitisme dans tous les pays du Conseil de l'Europe. En d'autres termes : critiquer la religion des coupeurs de tête est aussi condamnable que promouvoir (voire mettre en oeuvre) le génocide de millions de gens.

 

"The 3rd Council of Europe summit has for the first time mentioned "Islamophobia" in the 9th paragraph of the Warsaw Declaration that was accepted on Tuesday, May 17. The Council has reached the following decisions regarding the issue: Condemnation of any kind of intolerance and discrimination based on gender, race and religious beliefs in particular, including Islamophobia and anti-Semitism, the fight against these within the framework of the Council of Europe and the use of effective mechanisms and rules to combat these problems.

Thus, anti-Islamism as well as anti-Semitism will be dealt with within the framework of legal proceedings."

http://www.zaman.com/?bl=international&alt=&hn=19663

Ali Sina remarque sur Faith Freedom (via Dhimmi Watch) que ce rapprochement pose deux problèmes :
  1. C'est mettre sur le même plan une croyance et des personnes : il est considéré aussi grave de critiquer la première que d'agresser les secondes

  2. C'est auto-contradictoire (oxymore)
Il résume :
"Il y a une différence fondamentale entre les religions et les personnes. Les uns sont faits de chair et d'os, tandis que les autres ne sont que de simples doctrines. Les personnes doivent être protégées, mais les doctrines n'en ont pas besoin. Elles doivent être disséquées, remises en question, et s'il apparaît qu'elles sont dangereuses ou fausses, alors elles doivent être rejetées. Les doctrines qui défendent la haine des personnes doivent être critiquées et bannies, pas protégées. Comment pourrions-nous protéger en même temps les droits des personnes à la vie et à la liberté et les doctrines qui incitent à les haïr ? Si quelqu'un qualifie les Musulmans de dégoûtant, intouchabes, impurs, c'est de l'incitation à la haine. Il devrait être stoppé. Il s'agit clairement d'une insulte raciale. Mais le Coran nous appellent tous ceux d'entre nous qui ne sont pas musulmans des najis. Najis signifie : dégoûtant, intouchable, impur. Pourquoi critiquer ce livre de haine devrait-il être illégal ? Ne s'agit-il pas là d'un double standard ? De l'hypocrisie ? De la dhimmitude ? Pourquoi les Musulmans devraient-ils être autorisés à insulter tous les autres et critiquer leur doctrine haineuse illégal ?

Cette décision est insensée. C'est une contradiction. Vous ne pouvez pas bannir l'anti-Sémitisme et l'anti-Islamisme en même temps. L'Islam est anti-Juifs et anti-Humains. Les deux ne vont pas ensembles. Ils sont mutuellement exclusifs."

Traduction de : http://www.faithfreedom.org/oped/sina50525.htm [1]


Bien sûr, Ali Sina ne semble pas provenir d'un pays membre du Conseil de l'Europe. Peut-être que la contradiction, l'oxymore qu'il remarque ne correspond-il qu'à une logique extra-européenne ? Peut-être que par chez nous la logique n'est pas la même, et que la contradiction n'existe pas ?

Il n'empêche que quand on peut être accusé d'antisémitisme inconscient simplement pour avoir dévoilé les mensonges de Sigmund Freud, les termes semblent avoir de l'importance. Comment être assuré de ne pas être accusé d'islamophobie ? Un Chrétien, Juif, Bouddhiste ou athée est-il au-to-ma-ti-que-ment islamophobe ? Doit-on le fouetter ? Le lapider ? Le décapiter ?

Peut-être The Columbia Electronic Encyclopedia nous donnera une indication de ce qu'il est nécessaire maintenant de faire pour survivre, comme le remarque Alec Rawls sur Error Theory (via Dhimmi Watch) :
"Want to see a truly sick example of al-Newsweek-like dhimmitude? Infoseek's Koran entry describes the Koran as: "Revealed by God to the Prophet Muhammad..." It does not say: "Believed by Muslims to be revealed by God." It says "Revealed by God." What dirtbags. I don't care if they are true-believing fundamentalist Muslims. This is an encyclopedia entry, borrowed from The Columbia Electronic Encyclopedia, 6th ed., 2005, Columbia University Press. It is supposed to state facts. The fact is that Muslims believe that the Koran is the word of God. It is NOT a fact that the Koran IS the word of God. Anyone who confuses these two is moral trash, which explains a lot about our Islamist enemy, but what explains Columbia University?

Let's see what Infoseek/Columbia says about the Bible. Ah, this is better. The first line reads:
The traditional Christian view of the Bible is that it was written under the guidance of God and that it therefore conveys truth, either literally or figuratively."
http://errortheory.blogspot.com/2005/05/its-koran-not-quran-or-quran.html


PS:
    Dhimmi : "Protégé" dans un régime islamique. Personne d'une "religion du livre" (Juif ou Chrétien) ayant accepté la soumission à l'Islam, et montrant annuellement sa soumission en payant un impôt de façon infamante. En échange de leurs démonstrations de soumission, les dhimmis parviennent souvent (pas toujours) à conserver la vie sauve. Voir Bat Ye'or.

  • Cafard : prononciation utilisée par les Islamistes français pour "Kafirh" qui signifie "infidèle". N'ayant pas montré suffisamment leur soumission, les infidèles peuvent être massacrés (voir notamment les cinq premiers versets de la sourate IX du Coran).


UPDATE #1 (2005-06-28) : Voir aussi "En douce, l'Europe condamne l Islamophobie" de Pierre Lefebvre © Primo Europe

UPDATE #2 (2005-06-28) : L'éducation et le journalisme en Eurabia vont être transformés pour intégrer cette lutte contre l'islamophobie :
"D'entrée de jeu, l'Organisation de la Conférence Islamique a demandé la révision des livres et des programmes scolaires en Occident afin d'y contrer un environnement hostile à l'islam. En conséquence, les conclusions de la réunion, entérinées par tous les participants ( Et donc par la Fondation Euromed ) recommandent notamment de fournir aux élèves une information suffisante sur les religions majeures ( ?), de revoir tous les livres scolaires, d'édicter des lois pour lutter contre la diffamation dans les programmes ( ?) , de promouvoir la langue Arabe en Europe, etc etc..."
http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=6039
qui se réfère au document PDF : "THE RABAT COMMITMENT Conclusions and Recommendations of the Rabat Conference on Dialogue among Cultures and Civilizations through Concrete and Sustained Initiatives Rabat, Morocco: 14-16 June 2005" (PDF)



NOTES :
  1. Version originale :
    "There is a fundamental difference between religions and people. One is made of flesh and bones and the other is merely a doctrine. People must be protected, but doctrines don't need to be protected. They have to be scrutinized, questioned and if found dangerous or wrong, rejected. Doctrines that advocate the hatred of people must be criticized and banned, not protected. How can we protect the rights of people to life and to freedom if at the same time we protect doctrines that incite hatred against them? If someone calls Muslims filthy, untouchable, impure, he is inciting hate. He should be stopped. This is clearly a racial insult. But the Quran calls all of us who are not Muslims najis. Najis means filthy, untouchable, impure. Why criticizing this book of hate should be against the law? Is this not double standard? is this not hypocrisy? Is this not dhimmitude? Why Muslims should be allowed to insult everyone else but criticizing their hateful doctrine should be against the law?

    This decision simply makes no sense. It is a contradiction. You can't ban anti-Semitism and anti-Islamism at the same time. Islam is anti-Jew and anti-Human. The two don't go together. They are mutually exclusive."

    http://www.faithfreedom.org/oped/sina50525.htm

©Philippe Gouillou



136

Evoweb

La société, sous l'angle évolutionniste.

La lecture préalable de Pourquoi les femmes des riches sont belles est requise, ou du moins une bonne connaissance générale du sujet : Axelrod, Buss, Dawkins, Geary, Hrdy...

De nombreux termes utilisés sont expliqués dans le Glossaire Evopsy.

Navigation

Twitter : evowebnet

Catégories

Archives