Evoweb
Evolutionnisme & Société

Commentaires à "Libéral et libertin"

20 Jun 04

Commentaires à "Libéral et libertin"

Permalink 15:44:47, Catégories: Compétition sexuelle, 985 mots
blog/Commentaires--Lib-ral-et-libertin-.html

A propos de mon post "Libéral et libertin" plusieurs personnes m'ont écrit que mon interprétation de l'article de Jacques de Guénin est "erronée", que ce n'est pas ce qu'il a écrit, et me renvoient à un article de Martin Masse pour mieux "comprendre" l'approche libertarienne du libertinage.

Tout d'abord, je ne sais pas ce que Jacques de Guénin voulait écrire, mais peut lire ce qu'il a réellement écrit, qui signifie bien ce qui sert de support à mon post, c'est-à-dire l'opposé de ce qu'écrit Martin Masse :
 

Contrairement au libertaire ou au libertin, le libéral a une forte morale individuelle qui lui fait rechercher autant la liberté des autres que la sienne propre.
http://www.quebecoislibre.org/04/040615-13.htm
signifie précisément que le libertaire et le libertin :
  • Soit n'ont pas de forte morale individuelle
  • Soit n'ont pas de forte morale individuelle qui leur fait rechercher autant la liberté des autres que la leur propre
ce qui, dans un cas comme dans l'autre, est à l'opposé de ce qu'écrit Martin Masse :
Toutefois, ils [les libertariens] ne prônent absolument pas le mode de vie libertin plutôt qu'un autre. Chacun doit pouvoir choisir les croyances et le mode de vie qui lui conviennent, qu'il s'agisse d'ascèse ou de libertinage, de moralisme religieux ou de relativisme moral.
http://www.quebecoislibre.org/philo1.htm
quoiqu'ait voulu signifier Jacques de Guénin.

En rédigeant ce post, j'avais bien sûr dans l'idée qu'il ne s'agissait peut-être que d'une erreur de style de l'auteur, et que son objectif était peut-être d'exprimer une idée proche de celle de Martin Masse. Mais, je ne peux en être certain (comment puis-je être assuré que Jacques de Guénin, que je ne connais absolument pas, pense autre chose que ce qu'il écrit ?) et surtout, même l'approche de Martin Masse pose certains problèmes, aussi ai-je choisi de rebondir sur la phrase de Guénin pour essayer de les faire sentir.

La base du problème est que le "Chacun sa vie" est, comme toutes les approches multiculturelles, auto-contradictoire. J'ai déjà écrit sur Evopsy ("Le bien, le mal : morale et évopsy", 5 février 2003) que la morale sexuelle est une arme de contrôle :
Bien évidemment, ceux qui imposent (définissent) la morale ont beaucoup plus de pouvoir que ceux qui ne font que la respecter. Dicter à l autre sa conduite est un pouvoir extraordinaire, et utiliser la morale pour cela est un moyen très efficace. On peut d ailleurs remarquer qu il n est même pas besoin de définir la morale, mais que le plus souvent il suffit d expliquer son interprétation. Dans ce sens la morale peut être perçue comme une arme utilisée pour le contrôle des autres. Ce contrôle est extrêmement important à tous les niveaux de la vie (voir Geary, 1998) comme par exemple pour l accès à la nourriture et pour le partage des ressources. Et il est aussi essentiel à un autre niveau, celui auquel on associe la morale le plus souvent : la vie sexuelle.
Le contrôle de la vie sexuelle des autres a plusieurs objectifs dont principalement : empêcher son conjoint d avoir des enfants avec un(e) autre, et limiter le nombre d enfants des autres (essentiel pour la survie de ses propres enfants en cas de manque de ressources). A ce niveau la morale est une arme redoutable : elle va à la fois fixer les règles et définir les coûts de la trahison, en impliquant l ensemble de la population dans l application de ses contraintes. Mais comme les règles de la morale sont nécessairement floues, c est l influence sur son interprétation qui va permettre ce contrôle.
http://www.evopsy.com/concepts/morale-et-evopsy.html
L'un des objectifs premiers de la morale est d'aider à réaliser ses objectifs reproductifs (augmenter son propre fitness) et pour cela tous les moyens sont bons. Or l'efficacité de certaines stratégies dépend directement des stratégies suivies par les autres : un libertin peut considérer que la compétition ouverte lui suffit, alors qu'un puritain peut considérer qu'il lui faut limiter la compétition en imposant sa morale aux autres. C'est ce que j'écrivais relativement au hijab dans "En direct de la rue Arabe" :
certains considèrent qu'ils ont besoin d'imposer aux autres un ensemble de règles strictes pour fonder leur positionnement, d'autres n'en ont pas besoin
http://www.evoweb.net/blog/En-direct-de-la-rue-arabe.html
Maintenant un libertarien, qui dit vouloir respecter la liberté de chacun à la condition qu'elle n'empiète pas sur celle des autres, peut-il considérer avec la même indifférence l'attitude de quelqu'un qui cherche à vivre sa vie et celle d'un autre qui cherche à imposer son mode de vie ? Non, bien sûr. Et quand Martin Masse écrit, juste à la suite du passage précédemment cité :
Les libertariens défendent par exemple aussi bien le droit des libertins de vivre dans la débauche que celui des fondamentalistes religieux d'éduquer leurs enfants selon leurs croyances très strictes.
http://www.quebecoislibre.org/philo1.htm
il faut comprendre que ces fondamentalistes n'auront pas le droit d'appliquer entièrement leur morale, puisque celle-ci s'oppose aux principes du libertarianisme.

Bien sûr, cela semblera évident à beaucoup, mais à l'heure actuelle, où la chute de la mortalité infantile a très fortement accru le risque de guerres pour l'accès aux ressources nécessaires requise pour l'accès aux femmes (voir sur Evopsy "Le ratio de Mesquida") il me semble important de rappeler que tout le monde n'a pas intérêt à ce que la liberté des autres (et surtout la nôtre !) soit protégée. Et dans une guerre, ceux qui se sentent investis d'une mission, qui sont organisés pour imposer leur morale aux autres, sont avantagés.

©Philippe Gouillou



Adresse de trackback pour cet article:

htsrv/trackback.php/68

Trackbacks, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Trackbacks/Pingbacks pour le moment...



Evoweb

La société, sous l'angle évolutionniste.

La lecture préalable de Pourquoi les femmes des riches sont belles est requise, ou du moins une bonne connaissance générale du sujet : Axelrod, Buss, Dawkins, Geary, Hrdy...

De nombreux termes utilisés sont expliqués dans le Glossaire Evopsy.

Navigation

Twitter : evowebnet

Syndiquez ce blog

XML

Catégories

Archives