^

Affaire al-Durah : comment France 2 va s'en sortir

29 Fév 08

Affaire al-Durah : comment France 2 va s'en sortir

Permalink 14:17:50, Catégories: International, France, Média, 658 mots
http://www.evoweb.net/blog/Affaire-al-Durah--comment-France-2-vas-en-sortir.html

Après le visionnage des rushes le 14 novembre dernier, l'affaire semblait entendue : selon les compte rendus disponibles, France 2 et Charles Enderlin n'avaient pu apporter les preuves qu'ils affirmaient détenir, n'avaient apporté qu'une version caviardée des rushes, et même cette version trafiquée suffisait à prouver leur tort. Pourtant, l'audience de ce 27 février semble leur avoir été plus favorable, tellement positive que même Le Monde en parle dans ses colonnes.

Un signe aussi fort incite à prévoir que France 2 va gagner son procès contre un bloggeur et qu'il sera bientôt officiellement interdit de s'interroger publiquement sur les "bizarreries" de la version France 2.

Comment France 2 a-t-elle pu ainsi retourner toutes les chances en sa faveur ? Quelles techniques a-t-elle employé ?

 

La première est bien sûr le soutien des media : l'AFP et Le Monde ne publient rien qui fâchent sur un dossier aussi sensible, et Le Monde a fait tellement fort que le premier commentateur à l'article est obligé d'avouer ne strictement rien connaître du dossier (Bernard J. 28.02.08 | 16h55)! Mais peut-on vraiment parler de "technique" ?

La deuxième est elle véritablement une technique : elle consiste à viser par ricochets. Plutôt que d'attaquer la Menapress pour ses écrits, il est plus prudent, moins risqué et plus efficace d'attaquer ceux qui la citent. Comment la Menapress pourra-t-elle survivre et faire connaître ses enquêtes s'il est dans les faits interdit de la citer ?

La troisième est la plus importante et la plus complexe, quoique très connue de tous les communicants : c'est la technique du "saupoudrage". Elle consiste à citer le maximum de possibilités, en les ridiculisant si possible, pour pouvoir si un jour une d'entre elles apparaît être la vraie pouvoir affirmer en avoir déjà parlé. En d'autres termes elle offre un "Plan B". On retrouve l'utilisation de cette technique dans le compte rendu de l'AP au travers de ce très bel exemple :

"Une enquête réalisée par Tsahal sur les conditions du décès du petit Mohammed a conclu à la probabilité que l'enfant ait été victime d'une balle perdue palestinienne. Une thèse que Charles Enderlin avait relayée quelques jours après le reportage initial."
Nouvel Obs : "Affaire Mohammed al-Doura: l'avocat général demande la confirmation de la peine" - AP | 27.02.2008 | 21:39

L'AP parvient ici à appliquer la phase 2 de la technique du saupoudrage sans même reconnaître quoique ce soit : en passant sous silence le fait que l'Armée Israélienne a affirmé avoir démontré que la balle ne pouvait pas être d'origine Israélienne, l'AFP peut à la fois réduire l'importance de la source ("Tsahal" au lieu d'une Commission d'Enquête de l'Armée Israélienne), réduire l'importance de l'information (après tout, ce n'est qu'une "thèse" : on est proche des théories de la conspiration) et laisser entendre que celle-ci est rejetée depuis longtemps ("quelques jours après le reportage initial").

On peut prévoir que c'est cette technique qui sera employée par France 2 pour se protéger des attaques à venir. Car même si France 2 gagne son procès contre Philippe Karsenty (on peut s'y attendre), elle n'aura réussi à réduire au silence que les sites français, pas tous les autres sites qui dans le monde suivent ce dossier, et ils sont de plus en plus nombreux.

Bien sûr, la vérité sur cette affaire ne sera probablement jamais connue, et cela même si l'utilisation massive de ces techniques est un très fort indicateur d'un "bidonnage", on ne peut que s'interroger, du moins tant que France 2 n'aura pas finit par interdire toute forme de réflexion.

PS: Sur le même sujet voir :

©Philippe Gouillou



203

Evoweb

La société, sous l'angle évolutionniste.

La lecture préalable de Pourquoi les femmes des riches sont belles est requise, ou du moins une bonne connaissance générale du sujet : Axelrod, Buss, Dawkins, Geary, Hrdy...

De nombreux termes utilisés sont expliqués dans le Glossaire Evopsy.

Navigation

Twitter : evowebnet

Catégories

Archives