Hypothèse 58 : Electeur

©Philippe Gouillou - Dimanche 5 septembre 2021

Tags : Hypothèses - Politique - Presse - Propagande

Il ne se fera plus manipuler par la Presse !


center

L'impression d'avoir été trompé, manipulé, trahi, ne le quittait pas. Comme la majorité il avait cru la Presse et voté pour qui elle lui avait dit de voter, et maintenant le Président faisait exactement ce contre quoi il avait lutté toute sa vie. Il se sentait idiot, pire encore : humilié. Plus jamais il ne pourrait croire les journaux.

Ça avait été le point de départ de son engagement dans la lutte civile. Auparavant il suivait les nouvelles mais ne se sentait pas particulièrement politisé, il ne s'y intéressait pas vraiment. Mais là c'en était trop. Très vite il avait créé un groupe d'opposition sur Facebook, qui avait grossi, et avait organisé des manifestations à succès en ville. C'est sur ce groupe qu'il avait pu communiquer les découvertes qu'il faisait jour après jour, et elles ne manquaient pas de l'effarer. Par exemple, il avait appris que quasiment tous les journaux étaient possédés par seulement 10 milliardaires, qu'on appelait les "oligarques". C'étaient eux qui avaient choisi le Président à élire et l'avaient imposé couverture après couverture, avec le soutien de la Justice qui avait lancé un procès politique contre son opposant. Les électeurs sont des moutons, il l'avait compris, ils votent pour qui les orligarques leur disent de voter, c'est aussi simple. Il avait honte d'en avoir fait partie.

Bien sûr il s'était fait traiter de "complotiste". La presse aux ordres l'avait diabolisé, traité d'idiot, s'était moquée. Mais, il le sentait bien, ça marchait de moins en moins : de plus en plus remettaient en question les médias, de plus en plus étaient d'accord avec lui. Même la manipulation des soit-disant "Fact checkers" avait fait un flop : tout le monde voyait bien qu'ils n'avaient aucune objectivité et étaient juste là pour essayer de donner du crédit à la propagande. La population avait mûri, elle avait grandi, maintenant elle ne se ferait plus avoir. Le quinquennat avait vraiment ouvert les yeux à la majorité.

Les élections approchaient, il décida de regarder les nouvelles. Le procès de l'ancien opposant revenait en Une : on n'en avait pas parlé pendant le quinquennat mais là les juges semblaient avoir trouvé quelque chose de nouveau, qui justifiait une nouvelle mise en examen, pour un procès prévu juste avant l'élection. C'était visiblement quelque chose à suivre. La Presse insistait aussi sur la très forte baisse du chômage, qu'elle mettait au crédit du Président. Il ne s'en était pas aperçu, lui-même arrivait en fin de droits, comme beaucoup de ses voisins et de ses amis, et personne ne trouvait rien, beaucoup d'entreprises ayant fermé. Mais les chiffres étaient là, et ils ne trompent pas. D'ailleurs en couverture de presque tous les magazines, le Président montrait un regard confiant, tourné vers l'avenir. C'était important. Certains articles insistaient aussi sur les succès du Président en politique étrangère, du Mali à l'Afghanistan : comment il avait permis à la France de garder son rang dans un monde de plus en plus dangereux. Et puis plusieurs articles félicitaient le Président pour les aides qu'il avait su mettre en place pour permettre au pays de supporter la pandémie, notamment les 666 millions d'aide à la presse l'année avant l'élection, en très forte hausse sur les années précédentes. On voyait bien que sans lui le pays aurait sombré dans le chaos, les journalistes avaient raison.

Le jour de l'élection était arrivé. Il vota avec conviction : il était vital que le Président soit réélu pour la survie du pays.

©Philippe Gouillou - Dimanche 5 septembre 2021


Hypothèses Récentes

Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2021) : "Hypothèse 58 : Electeur". Evoweb. Dimanche 5 septembre 2021. http://www.evoweb.net/blog2/20210905-hypothese-58.htm
[Hypothèse 58 : Electeur](http://www.evoweb.net/blog2/20210905-hypothese-58.htm "Evoweb : Hypothèse 58 : Electeur (Dimanche 5 septembre 2021)"). Gouillou, Philippe. *Evoweb*. Dimanche 5 septembre 2021