Hypothèse 47 : Pandémie et hausse du QI moyen

©Philippe Gouillou - Samedi 13 juin 2020

Tags : HBD - Hypothèses - Propagande - QI

Une pandémie à stopper d'urgence pour éviter les émeutes.


center

— Monsieur le Président, il faut d'urgence imposer des gestes barrières voire confiner pour stopper cette nouvelle pandémie.

— Mais pourquoi ? Elle est très positive au contraire. Vous n'avez pas vu que le virus ne provoque que quelques jours de légère fièvre et qu'en retour il augmente jusqu'à 7 points le QI ? Economiquement on ne pouvait pas rêver mieux : on va presque rattrapper les Chinois, notre PIB va faire un bon extraordinaire ! Il faut donc au contraire essayer de contaminer tout le monde.

— Je ne parle pas d'économie, Monsieur le Président, mais de social, du risque d'émeutes.

— Comment un plus haut QI moyen pourrait-il provoquer des émeutes ?

— Le risque n'est pas du côté de ceux qui verront leur QI augmenté, bien sûr, mais de ceux qui ne l'auront pas. Ce virus n'atteint pas toutes les populations, seulement celles d'origine européenne. Il fait exactement ce qu'on répète qu'il ne faut pas faire, distinguer selon l'origine. Si on le laisse faire on va être accusés de racisme.

— En effet, c'est un risque.

— En plus ce virus va augmenter les écarts de QI : au-delà même des réactions de jalousie les communautés ne pourront plus communiquer, ne pourront plus se comprendre, il va y avoir des émeutes.

— Vous avez raison, ce virus présente des risques à prendre en compte. Mais on ne peut quand même pas reconfiner, vous avez vu le désastre suite au COVID-19 ?

— Alors j'ai pensé à une autre solution, qui ne réduira pas la contamination mais limitera ses effets. Vous connaissez le concept de Système Immunitaire Comportemental ? C'est l'idée que notre comportement de fuite face à une maladie nous en protège, et donc qu'il fait partie de notre système immunitaire. Or ce système n'est pas très précis : il s'active même face à la malchance ou à la pauvreté, les gens se comportent comme si c'était des maladies contagieuses. Eh bien on pourrait l'utiliser ici.

— Comment ?

— C'est tout simple, il suffit d'un côté de faire connaître les effets de ce virus et qui il atteint, et de l'autre baisser l'image du QI, l'associer au virus, faire passer ceux qui en ont un haut comme des malades, qu'ils aient ou non été contaminés, c’est-à-dire comme des gens à fuir.

(Carte : WORLD IQ MAP [QNW+SAS] 1.3.3 : Becker, D. (2019). The NIQ-dataset (V1.3.3). Chemnitz, Germany)

©Philippe Gouillou - Samedi 13 juin 2020


Hypothèses Récentes

Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2019) : "Hypothèse 47 : Pandémie et hausse du QI moyen". Evoweb. Samedi 13 juin 2020. http://www.evoweb.net/blog2/20200613-hypothese-47.htm
[Hypothèse 47 : Pandémie et hausse du QI moyen](http://www.evoweb.net/blog2/20200613-hypothese-47.htm "Evoweb : Hypothèse 47 : Pandémie et hausse du QI moyen (Samedi 13 juin 2020)"). Gouillou, Philippe. *Evoweb*. Samedi 13 juin 2020