Paradoxe du Crétois et COVID-19 : comment convaincre par le mensonge ?

©Philippe Gouillou - Jeudi 7 mai 2020

Tags : Economie - France - Psychologie - Sélection

Comment la Chine a manipulé l'Occident en utilisant la technique du double-mensonge.


center

Il y a une quinzaine d'années, nous nous étions amusés avec une amie à faire croire à une autre femme qu'on cherchait à lui cacher qu'on était en couple. Elle a évidemment cru qu'on l'était, mais si elle avait poussé son raisonnement, qu'aurait-elle pu en savoir ? Strictement rien, sinon que nous mentions.

La technique du double-mensonge consiste à utiliser l'affichage même du mensonge pour faire passer un autre mensonge.

Elle est une application pratique du Paradoxe du Crétois : si tous les Crétois sont des menteurs et que ça se sait, ils peuvent faire passer ce qu'ils veulent, personne ne pourra détecter la vérité avec certitude. Le plus souvent chacun détectera le premier mensonge mais pas le second. En fait cette technique est tellement puissante qu'elle permet de contourner les détecteurs de mensonge : c'est normal qu'ils soient activés puisqu'il y a bien mensonge, ils n'apportent aucune information.

Il apparaît que la Chine a utilisé exactement la même technique pour la crise du COVID-19.

Entre septembre et décembre 2019, on ne connaît pas encore la date précise, la Chine a découvert être confrontée à un tout nouveau virus particulièrement contagieux et ayant des effets très violents chez certains patients, voire mortel pour une petite fraction d'entre eux (les plus âgés notamment). Quand des médecins, qui ne voyaient que les cas les plus atteints, ont commencé à alerter l'opinion publique, ils ont été ostensiblement réduits au silence par les sbires du Parti Communiste Chinois. Et quand l'épidémie est devenue trop visible, la Chine a forcé les populations à se confiner chez elles, une mesure incroyable par son ampleur qui a occupé les Unes du monde entier.

Dès lors la communication a été non seulement double mais surtout contradictoire. D'un côté les chiffres officiels étaient rassurants, de l'autre toutes les vidéos, officielles comme officieuses, montraient un pays en mode survie avec des hôpitaux surchargés incapables de faire face et des villes désertes. L'opposition entre les messages n'était pas seulement visible, elle était affichée.

La Chine a ainsi réussi a faire croire qu'elle cherchait à cacher l'importance de l'épidémie.

Et donc tout le monde en a déduit que l'épidémie était largement plus grave que ce que la Chine voulait avouer, et de très nombreux pays ont pris les décisions politiques que la Chine voulait.

Maintenant on peut reprocher à la Chine d'avoir menti, à raison, elle ne s'en est justement jamais cachée. Mais on ne peut pas en déduire la vérité : le COVID-19 était-il vraiment aussi bénin que l'indiquaient les chiffres ou au contraire aussi mortel que le faisaient croire les vidéos ?

Je sais qu'il y a 15 ans je n'étais pas en couple avec cette femme, mais je ne sais pas quelle est la véritable dangerosité du virus : la technique du double-mensonge est imparable, on ne peut rien en déduire.

Source image

©Philippe Gouillou - Jeudi 7 mai 2020


Sélection Nouveautés

Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2019) : "Paradoxe du Crétois et COVID-19 : comment convaincre par le mensonge ?". Evoweb. Jeudi 7 mai 2020. http://www.evoweb.net/blog2/20200507-double-mensonge.htm
[Paradoxe du Crétois et COVID-19 : comment convaincre par le mensonge ?](http://www.evoweb.net/blog2/20200507-double-mensonge.htm "Evoweb : Paradoxe du Crétois et COVID-19 : comment convaincre par le mensonge ? (Jeudi 7 mai 2020)"). Gouillou, Philippe. *Evoweb*. Jeudi 7 mai 2020